You are here
Accueil > A la Une > Israël : au moins 44 morts lors d’un pèlerinage juif

Israël : au moins 44 morts lors d’un pèlerinage juif

Israël : au moins 44 morts lors d’un pèlerinage juif

Le drame a eu lieu lors du pèlerinage organisé à l’occasion de la fête juive de Lag Ba’omer. Plusieurs personnes ont également été blessées.

Des dizaines de milliers de personnes participaient dans la nuit de jeudi à vendredi à un pèlerinage annuel dans le nord d’Israël pour le plus grand événement public dans le pays depuis le début de la pandémie de Covid-19. Mais une scène de panique a provoqué un mouvement de foule et la mort d’au moins 44 personnes. Les secouristes avaient au début évoqué l’effondrement de gradins et des dizaines de blessés. Mais ce serait une « bousculade » géante qui aurait provoqué ce drame.

Des images relayées sur les réseaux sociaux montrent une procession qui fend une foule hypercompacte et s’approche d’une structure métallique où des religieux se tiennent debout aux abords d’un feu. Les circonstances exactes ayant mené aux scènes de cohues n’étaient pas claires vendredi, mais un secouriste sur place, Yehuda Gottleib, œuvrant pour la United Hatzalah, a dit avoir vu des hommes être « écrasés » et « perdre connaissance », selon son organisation.

Plusieurs dizaines de personnes ont également été blessées. Certaines se trouvent dans un état critique. « Énorme désastre au mont Méron », a tweeté en hébreu dans la nuit le Premier ministre israélien, Benyamin Netanyahou, appelant la population à « prier pour sauver les blessés ». « Israël tout entier prie pour la guérison des survivants », a renchéri le chef de l’opposition Yaïr Lapid, disant suivre avec « anxiété » l’évolution de la situation.

Plus de 100 000 personnes sur place ?
Le pèlerinage, qui a lieu à l’occasion de la fête juive de Lag Ba’omer, se tient à Meron, autour du tombeau présumé de Rabbi Shimon Bar Yochaï, un talmudiste du IIe siècle de l’ère chrétienne auquel on attribue la rédaction du Zohar, ouvrage central de la mystique juive. Lag Ba’omer est une fête joyeuse marquant le souvenir de la fin d’une épidémie dévastatrice parmi les élèves d’une école talmudique à cette époque. Les autorités avaient permis la présence de 10 000 personnes dans l’enceinte du tombeau, mais, selon les organisateurs, plus de 650 bus ont été affrétés dans tout le pays, soit au minimum 30 000 personnes, tandis que la presse locale faisait état de 100 000 personnes sur place.

Source : Lepoint.fr

© info.elyon.fr
Courte reproduction partielle autorisée suivie par un lien redirigeant vers cette page.

Top