You are here
Home > A la Une

Un bébé de 3 ans meurt après avoir été violé, sa sœur de 10 mois est à l’hôpital – la mère accuse le beau-père

Il y a des cruautés dans ce monde qui, même si on peut essayer, sont presque impossibles à comprendre.

Dire que cette histoire entre dans cette catégorie précise est relativement un euphémisme ; c’est l’une des pires choses que je n’aie jamais entendues.
Un garçon de 3 ans est mort le matin du 8 septembre à Santa Fe, en Argentine, après avoir été violemment violé, selon le journal Todo Noticias.
Sa petite sœur, âgée de 10 mois à peine, se bat toujours pour rester en vie à l’hôpital pour enfants de Santa Fe
Les rapports indiquent que les enfants ont été emmenés d’urgence à l’hôpital Niños Orlando Alassia de Sante Fe, en Argentine, ce week-end.

Le directeur de l’hôpital, Osvaldo Carrillo, a dit que l’état du garçon était critique quand il est arrivé. Il avait plusieurs fractures au crâne, à la poitrine et aux côtes. Le personnel de l’hôpital a pu le réanimer et le transférer à l’unité de soins intensifs, mais tristement son état s’est détérioré et il est mort dans son sommeil.
Selon les sources, Carrillo a avisé les médecins de ne pas culpabiliser de la mort de l’enfant, étant donné l’état dans lequel il était lorsqu’ils l’ont recueilli.

Blessures graves

L’équipe médicale a vu des blessures qui laissaient supposer que le petit garçon avait été victime d’abus sexuel. Lui et sa sœur cadette ont également manifesté des signes flagrants de négligence et de violence physique.
Après avoir été interrogée, la mère des deux enfants a accusé son partenaire – le beau-père des enfants – pour l’agression. Il a été arrêté depuis.

La fillette de 10 mois, quant à elle, est actuellement sous surveillance pendant sa convalescence à l’hôpital. Elle sera placée en adoption quand elle ira assez bien pour partir.

En termes simples, de telles atrocités ne devraient jamais se produire. Une mère ne peut pas être autorisée à laisser un homme faire cela à un enfant ; c’est tout simplement inhumain. J’espère que le coupable sera sévèrement puni pour ses actes abominables, et que la petite fille se remettra.

En attendant, j’écris ceci uniquement dans l’espoir de faire prendre conscience des actes vraiment dépravés dont sont capables certains humains.
Toutes mes pensées et mes prières vont à ces deux enfants innocents. Partagez cette histoire si vous êtes d’accord.

© info.elyon.fr
Courte reproduction partielle autorisée suivie par un lien redirigeant vers cette page.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Top