Tu es là
Accueil > A la Une > Il n’y a plus de secrets chez les francs-maçons !

Il n’y a plus de secrets chez les francs-maçons !

la franc maçonnerie n'est pas une doctrine mais une méthode

Des francs-maçons « discrets mais pas secrets »

Les Francs-maçons. Qui sont-ils ? Quels sont leurs réseaux ? Comment contrôlent-ils le pays ?
Ces titres s’affichent en grand plusieurs fois par an sur vos kiosques en une.
Le complot franc-maçon est une vieille antienne de l’extrême droite qui y voit une organisation parallèle qui détient les rênes du pouvoir.

Si ce ne sont pas les Francs-maçons, ce sont, sur internet, le groupe Bilderberg qui réunit en secret des puissants de ce monde, voire les Illuminati qui tirent les ficelles dans l’ombre depuis la nuit des temps.
Quelle est l’influence réelle de ces sociétés sur notre monde ?

Les Francs-Maçons changent le monde.
Leurs dirigeants font de la politique, veulent « améliorer » l’homme ou bien le remplacer par d’autres êtres « bien plus parfaits ».
Cependant, ces hommes vivent dans des bulles : que savent-ils de l’humain ?
Quelle expérience en ont-ils ? Ivres de leur argent et de leur puissance, savent-ils qu’ils ne sont rien d’autre que des hommes ?

Apparemment, les fondateurs de la franc-maçonnerie moderne des XVIIe et XVIIIe siècles avaient, eux aussi, l’intuition de cette nécessaire fraternité.
Ils savaient que le monde s’acheminait vers une civilisation « globale ».
Ils se doutaient qu’aucun individu ou groupe n’allait pouvoir la gérer sans chercher l’inspiration dans la diversité humaine.
Ce constat aboutit inévitablement à la compréhension des liens profonds entre les êtres, donc à la conscience de la fraternité universelle.

Ils ont créé un outil favorisant, par l’initiation et l’utilisation des rituels et des symboles, la connaissance de soi-même et des autres – de tous les « autres » à travers le temps et l’espace. Cette connaissance aboutit inévitablement à la compréhension des liens profonds entre les êtres, donc à la conscience de la fraternité universelle.

Malheureusement, si les principes maçonniques fonctionnent à l’intérieur des loges, ils se heurtent à l’extérieur aux conflits entre les obédiences.
La franc-maçonnerie piétine au milieu du gué. Il est urgent qu’elle se remette en mouvement, ne serait-ce que pour stopper l’hémorragie de ses rangs.

Aujourd’hui en France, 180.000 personnes se répartissent dans une vingtaine d’obédiences maçonniques.
Les effectifs de la franc-maçonnerie ont quintuplé en cinquante ans.
La franc-maçonnerie conduit inévitablement à l’apostasie.

Sachez que, la franc-maçonnerie est une œuvre ésotérique qui vise à l’anéantissement de la foi et de la morale chrétienne.
L’essence de la franc-maçonnerie est le gnosticisme et l’ésotérisme. Elle propose le bonheur de l’humanité tout de suite et pour tous, et le salut pour quelques initiés.
Le Christ, Lui, nous indique que la vraie vie est celle de l’Éternité, que nous devons tendre intensément au Salut, que nous recevons par sa grâce.
Dieu est venu parler au plus petit d’entre nous, pas à une caste d’initiés.

© info.elyon.fr
Courte reproduction partielle autorisée suivie par un lien redirigeant vers cette page.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Top